Comme l’annonçait Dakaractu Mbour, un incendie d’une rare violence s’est produit ce dimanche à la Résidence Palmeraie causant la mort de trois personnes, un couple et leur bébé d’un an.

Selon les dernières informations obtenues, il s’agit de Alain Tavarez professeur de français au collège Didier Marie de Saint-Louis, sa femme Clarisse Sarr Tavarez enseignante à Saint Joseph de Cluny à Saint-Louis et leur bébé d’un an…

L’incendie mortel, survenu hier à la résidence La Palmeraie, à Saly, commence à livrer ses secrets.
Le couple Tavarez et leur enfant d’un an, qui étaient venus de Saint-Louis, sont morts calcinés, durant leur sommeil.
D’après l’enquête dévoilée par Libération, le feu serait parti d’un court-circuit dû à une négligence.
Le gérant, qui a été placé en garde à vue, avait loué clandestinement la maison sans informer les propriétaires.
Le mis en cause est poursuivi pour homicide involontaire et mise en danger de la vie d’autrui.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.