L’affaire de la mort des cinq enfants (famille Diaz) dans l’incendie aux Parcelles Assainies UNité 17 revient à la Une. Le grand-père, qui était accusé et jugé pour homicide involontaire au Tribunal de Grande Instance de Dakar, a vu sa sentence tombée. Mansour Fall a été condamné à un an de prison ferme, informe le Journal Vox Populi.

 Devant la barre, Mansour Fall avait évoqué la volonté divine. Ce dernier est présenté comme un alcoolique. Il déclare que depuis 25 ans, la bougie (cause de l’incendie) était placée au même endroit. Malgré ses explications, le procureur n’ayant pas été convaincu, réplique : « Au Sénégal on a l’habitude de tout mettre sous le compte de la volonté divine. On ne peut pas toujours rester dans ce fatalisme ». Il y a eu négligence selon le parquet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.