Le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Tambacounda a condamné ce jeudi 2 juillet, Moustapha Ndiaye, l’auteur présumé du meurtre d’Ibrahima Diop, à 15 ans de réclusion criminelle. Cela fait suite aux affrontements entre éléments de la garde rapprochée du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR) et des militants de l’Alliance pour la République (APR), lors de la précédente campagne électorale.

Deux autres co-accusés ont été purement et simplement acquittés. Les dix autres ont été condamnés à trois  mois ferme d’emprisonnement.

Voir Aussi  Sortie malencontreuse et irrespectueuse envers Ousmane Sonko, le rappeur Nit Dof remet Aissatou Diop Fall à sa place

Rétrospective

Au Sénégal, la campagne électorale a été marquée par des affrontements violents dans la ville de Tambacounda entre des militants de Macky Sall et ceux du PUR, le parti d’Issa Sall. Le bilan avait fait état de trois morts, de nombreux blessés, notamment deux journalistes. A l’origine de ces troubles, des affiches de campagne arrachées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.