En prélude à son concert prévu le 28 octobre prochain à Paris, l’artiste Wally Seck s’est vertement attaqué la presse en ligne en les taxant de colporteurs de potins. Il a annoncé au micro de l’animateur de l’émission Keur de Sidath sur la rfm.

S’érigeant en donneur de leçons et vantant sa bravoure et sa témérité, Wally pointe un doigt accusateur aux sites d’information en leur demandant de s’atteler a la promotion de la culture au lieu de dire du n’importe quoi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.