Le président du Parlement de la Cedeao, Moustapha Cissé Lô, qui s’est fait remarquer à l’Assemblée nationale avec des propos hors-contextes qu’il y a tenus, risque de faire les frais d’une décision de limogeage qui serait dans l’air au sein de l’Alliance pour la République (Apr).

La révélation est de Tribune. Qui soutient que « son attitude est jugée en déphasage total avec les exigences républicaines et la retenue qu’exige le Président Macky Sall à tous ses ministres ». Une règle de base qui s’accommode mal des actes posés par Moustapha Cissé Lô.

Le journal d’ajouter : « Macky Sall, qui refuse désormais tout lien communicationnel avec Cissé Lô qui a essayé de l’appeler comme à chaque fois qu’il a fait une bêtise, est telle indisposé par ses nombreux écarts qui n’épargnent aucune personnalité qu’il a crié trop c’est trop ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.