Ismaïla Madior Fall : « Aminata Touré sera démise de son mandat de député si… »

12
Ismaïla Madior Fall : « Aminata Touré sera démise de son mandat de député si… »

e projet de loi d’amnistie des responsables politiques dont Karim Wade et Khalifa Sall sera bientôt transmis au Président de la République. Toutefois, il risque d’être bloqué à l’Assemblée nationale si le pouvoir n’obtient pas la majorité. Car, du côté de l’opposition, l’ancien maire de Dakar dit qu’il n’est pas demandeur. Mieux, Karim Wade souhaite une révision de son procès. Et, le plus important demeure la position d’Aminata Touré.
Du coup, le ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall s’est voulu on ne peut plus clair face à ce dilemme. Selon lui, si Mme Aminata Touré se considère comme non inscrite et qu’elle décide par son comportement, par son attitude, par son discours et par son vote de se dresser contre la majorité, elle ne fait plus partie de la majorité. «Autrement dit, si elle cumule un comportement par le discours, par l’attitude, par le positionnement, par le vote comme quelqu’un qui ne fait pas partie de la majorité, elle sera démise de son mandat de député. Parce que la constitution est claire, tout député qui démissionne de son parti sera automatiquement déchu de son mandat », déclare-t-il, ce 9 octobre dans l’émission Jury du dimanche, sur Iradio. « Maintenant ce n’est pas seulement l’acte formel de démissionner mais on peut à partir de son comportement, de son attitude, de son discours montrer qu’on a démissionné. Moi je considère qu’elle est de bonne foi et qu’elle est toujours de la majorité même si elle est non inscrite », tente-t-il de convaincre. 

Néanmoins, le Garde des Sceaux renseigne : «même si elle vote contre cette loi d’amnistie, vous savez ce qui est intéressant dans cette nouvelle Assemblée c’est qu’on peut obtenir maintenant une majorité d’idées. C’est qu’il y a une idée qui part de la majorité ou de l’opposition et qui rallie. C’est-à-dire qui traverse le clivage majorité opposition et qui peut rallier une majorité composée des députés de la majorité ou de l’opposition ».

Ainsi, il souligne qu’il y a beaucoup de députés de l’opposition qui approuvent cette loi d’amnistie ou de modification du code électoral pour permettre à des personnes d’obtenir leurs droits. «Je crois qu’on peut facilement obtenir ce qu’on appelle une majorité d’idées autour de ce projet de loi d’amnistie», prévient Ismaïla Madior Fall. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.