Sauf renvoi, c’est ce mardi que la bande au rappeur « 10 000 problèmes » fera face au président du tribunal des flagrants délits de Dakar, rappelle Rewmi Quotidien.

Ils manifestaient, mercredi dernier, pour dénoncer le couvre-feu décrété à Dakar et Thiès. C’est le deuxième séjour carcéral du rappeur en l’espace de quelques mois.

Voir Aussi  La liberté Provisoire encore refusée à Assane Diouf, le verdict connu le 28 janvier

Pour rappel, le 15 octobre 2020, le mis en cause avait été condamné à quinze jours de prison pour détention et usage de chanvre indien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.