Les réseaux sociaux font encore des ravages au Sénégal. L’utilisation des applications comme Whatsapp, Facebook et Instagram, présentent aussi d’énormes risques. Les partages de photos et vidéos compromettantes continuent de faire des victimes.

A Touba, une nouvelle affaire de photos pour adulte, secoue la ville sainte. En effet, un femme “Mbacké-Mbacké” a envoyé par inadvertance des photos compromettantes à la femme de son amant. Cette histoire est en train de faire le tour de la toile avec un enregistrement où les deux femmes échangent au téléphone.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.