Une grave affaire de parricide défraie la chronique au quartier Mbour 2 à Thiès. Selon notre source, c’est le fils de la victime qui a égorgé hier, son père alors qu’il était dans son lit en train de dormir.

Le septuagénaire D. Diallo a finalement rendu l’âme, dans la nuit du samedi au dimanche, au service des urgences de l’hôpital Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès.
Le présumé auteur de cet acte, son fils, serait un déficient mental qui a, plusieurs fois, été interné dans un hôpital psychiatrique. Le présumé coupable a pris la poudre d’escampette après son forfait…

Voir Aussi  La 3ème vague fait des ravages chez les jeunes, Karack endeuillée par le décès de “Poupette” et Mike(Photo)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.