Le président du Grand parti Malick Gackou pourrait rejoindre dans les semaines à venir le président Macky Sall dans sa grande coalition au pouvoir.

Selon les informations du journal Le Quotidien, le président de la République Macky Sall a en effet informé les membres de son parti, au cours de la réunion du Secrétariat exécutif national (SEN) de son intention d’ouvrir la majorité à Malick Gackou. D’après Le Quotidien, Macky Sall réserve d’ailleurs un poste à l’ancien ministre des Sports. Il l’a déclaré au participants du SEN sans donner plus de détails.

Ce qui est sûr, c’est que le processus enclenché ne va pas s’arrêter là. En effet, d’autres grosses pontes de l’opposition devraient, dans les jours ou semaines à venir, rejoindre le pouvoir.

Le communiqué du SEN qui a sanctionné la fin de la réunion renseigne sur la détermination de Macky Sall à poursuivre l’ouverture politique.

« Le Président a salué la présence des responsables du parti qui n’ont pas été reconduits dans le gouvernement, en rappelant que la réorganisation et l’ouverture constituent un tournant important qui a entraîné des changements inhérents au fonctionnement de l’Etat qui, pour douloureux qu’ils puissent être, ne devraient nullement constituer des causes de rupture dans le compagnonnage politique ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.