Ce mardi 23 février, le Sénégal va lancer sa campagne de vaccination contre le coronavirus. Une vaccination qui ne fait pas l’unanimité au sein de la population puisque certains sont encore sceptiques ou craintifs.

Ainsi, pour la première dose, certains sénégalais attendaient que ce soit le président de la République, Macky Sall, qui le reçoit, afin de convaincre ceux qui doutent encore. Mais tel ne sera pas le cas, contrairement à plusieurs pays dans le monde. En effet, ce mardi, c’est le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, qui recevra la première dose du vaccin chinois contre le coronavirus.

Voir Aussi  Dernière minute – El Malick Ndiaye dévoile le contenu de l’audition de Sonko face aux enquêteurs de la SR

S’en suivra une campagne de sensibilisation un peu partout au Sénégal pour mieux faire passer la stratégie de vaccination. Ce qui tient à cœur les autorités sénégalaises, qui veulent mettre fin à cette maladie, le plus rapidement possible.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.