Pour apporter une solution durable à la congestion routière dans la capitale, l’Etat du Sénégal à travers le conseil exécutif des transports urbains de Dakar a procédé ce matin au lancement du projet BRT (Bus Rapides sur voies réservées).

Ce projet, financé à hauteur 300 milliards de francs Cfa, va contribuer au renforcement de la mobilité urbaine dans la capitale. Il va ainsi va desservir 14 communes de la capitale en reliant le centre-ville Dakar et Guédiawaye avec une capacité 300 mille voyageurs par jour.

Selon le ministre des Infrastructures et des transports routiers Abdoulaye Daouda Diallo, qui a présidé l’atelier de lancement, le projet de ligne pilote s’inscrit dans une stratégie ambitieuse et globale de mobilité urbaine durable à Dakar.
Ce projet intervient dans un contexte marqué par une mobilité très dense dans la capitale avec 72% du parc automobile immatriculé, soit environ 324000 véhicules circulent dans la capitale…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.