Deux embarcations en provenance des côtes mbouroises, qui convoyaient 300 migrants, ont été interceptées, vendredi, en haute mer.

L’une des pirogues, contenant 200 passagers pour la plupart originaires de Saint-Louis, a explosé en plein mer.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le bilan macabre pourrait monter jusqu’à plus de 100 à 150 morts.

La pirogue est partie de Gambie, la nuit du vendredi dernier, vers les coups de 3 heures du matin.

Cinq convoyeurs des deux embarcations ont été arrêtés.

Les migrants rescapés seront bientôt libérés puisque la loi ne prévoit aucune charge contre eux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.