25.1 C
Dakar
dimanche, novembre 27, 2022

Le chanteur haïtien Mikaben meurt sur scène d’un malaise cardiaque lors du concert de Carimi

Publier le

Le chanteur haïtien Mikaben, Michael Benjamin de son vrai nom, 41 ans, s’est effondré sur la scène samedi soir à l’Accor Arena de Bercy. Victime d’une attaque cardiaque, il n’a pas pu être ranimé.

Ce devait être une soirée de fête pour la musique haïtienne. Six ans après leur séparation, les membres de Carimi s’étaient donné rendez-vous soir à l’Accor Arena de Bercy à Paris pour célébrer les vingt ans de ce groupe mythique haïtien.

Mais la soirée a tourné au drame. Mikaben, invité à chanter par Camini, venait d’interpréter son tube « Ou Pati » devant 10 000 personnes, lorsqu’il a fait un malaise en sortant de scène. Les secours sont arrivés rapidement sur place mais n’ont pas réussi à réanimer le chanteur.

Le concert a pris fin quand Mickael Guirand est venu annoncer que le public devait évacuer la salle. « C’est très compliqué », a-t-il dit. « On a besoin de prières », pour Mikaben. Une heure plus tard, en dépit de toutes les tentatives, le décès de Michael Benjamin était prononcé.

Né en 1981 à Port-au-Prince, ce fils du chanteur Lionel Benjamin a écrit sa première chanson à 15 ans. Il s’est révélé au grand public à partir d’un concours de Noël et touche à tout : piano, guitare, basse et tambours. Appelé Mika, puis Mikaben, il a fondé le groupe Krézi Mizik et a participé à des succès de Carimi avec « Buzz » ou « Baby » en 2009 et « I miss you » en 2013.

Les fans sont sous le choc sur les réseaux sociaux et le Premier ministre haïtien, Ariel Henry, a immédiatement réagi à l’annonce du décès du chanteur.

Derniers articles

mersin eskort -
eskişehir eskort