Le motif est insignifiant. Pour 300 Fcfa, Gobo Kanté, marchand ambulant, tue son meilleur ami Cheikh Mb. Bâ. Les faits se sont déroulés le 29 mars dernier. L’affaire a été évoquée, hier, à la Chambre criminelle de Dakar.

Selon L’Observateur, tout est parti d’un album de CD coûtant 300 Fcfa que la  victime lui avait confié. À son retour de la mer, le défunt lui réclame son CD en vain. Ainsi, accuse-t-il Gobo Kanté d’avoir vendu son CD et empoché l’argent.

Il s’en est suivi une violente dispute. Séparés, les deux amis devenus ennemis se retrouvent à nouveau pour se bagarrer. Une bagarre qui sera fatale à Cheikh Mb. Bâ car il sera poignardé mortellement par Kanté.

Aux dernières nouvelles, rapporte encore le quotidien L’Observateur dans sa parution de ce mercredi, Le parquet a requis 20 ans de travaux forcés contre le présumé meurtrier. Le délibéré est fixé le 17 décembre prochain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.