Selon L’Observateur, le promoteur de lutte Pape Thialiss Faye a été arrêté et déféré au parquet pour coups et blessures volontaires. 

Mais, le président de Lewtoo Production a échappé de peu à la prison, puisqu’il a bénéficié d’une liberté provisoire.
D’après le journal, il a été interpellé pour avoir frappé la mère de son enfant nommée A. S. au point de lui arracher une dent.  
D’ailleurs, son ex s’est retrouvée avec une incapacité temporaire de travail de 11 jours.
Pape Thialiss Faye sera jugé demain vendredi au tribunal des flagrants délits de Dakar.
Lâchée par Thialiss, la mère de ce dernier était venue en aide à A. S. et lui aurait pris en location un appartement à la Cité Keur Gorgui.

Voir Aussi  Macky Sall : « Chaque jour, je reçois 20 ou 50 dossiers brûlants. C’est le plus gros risques de conflit dans ce pays »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.