Un grand ouf de soulagement pour l’étudiant Ousseynou Diop, sa famille et ses proches.

L’étudiant qui a été écroué depuis 2015, suite à un commentaire sur Facebook en rapport avec les attentats de Charlie Hebdo, a bénéficié ce mardi d’une liberté provisoire de la part du juge du tribunal Correctionnel de Dakar. 
Le délibéré de son procès aura lieu le 22 janvier…

Voir Aussi  Le cas communautaire de Ouakam retrouvé mort, après une semaine de fugue (VIDEO)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.