Il y a eu un rebondissement sur l’affaire de l’étudiant ayant arraché le micro le micro de son professeur en plein cours dans un amphithéâtre. Selon le médiateur de l’université de Dakar, l’auteur de l’acte qui a fait un tôllé a été identifié ainsi que ses complices, donc sanctions vont s’abattre sur eux.
Sunubuzz a appris cela par le biais de Zik Fm, relaté par les confrères. Le médiateur de l’Ucad, Pr Ndiassé Diop, se dit avoir le cœur tenaillé de cet acte. “C’est grave parce que c’est encore une escalade. L’étudiant ou les étudiants qui l’ont fait, ont bafoué les règles qui régissent les libertés académiques”.

Voir Aussi  Inna Lillahi Wa Inna Ilayhi Rajioun : Idrissa Seck en deuil...

Quant au directeur de la communication et de l’information du ministère de l’éducation nationale, Mouhammadou Moustapha Diagne, il estime que les perturbations pouvaient être évitées, “puisque ce n’est pas nouveau. Nous tous, enseignants, nous avons vécu ces façons de violences dans les écoles. Dans tous les cas il y a le conseil de discipline qui est en relation avec les autorités scolaires. On prendra en tout cas des décisions”.

Voir Aussi  Nécrologie : l’ancien ambassadeur et ancien ministre Falilou Kane emporté par la Covid

Pour le Pr Diop, des solutions son en train d’être envisagées. “Nous faisons du mieux que nous pouvons à travers une communication non violente et apaisée. C’est d’essayer le problème de distribution des lits au niveau du Coud dans le sens de demander que les lits soient distribués à travers une plateforme par ordre de mérite”, rassure-t-il.

SUNUBUZZ !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.