La levée des corps s’est faite aujourd’hui à l’Hôpital principal. C’est triste ! Beaucoup de gens étaient là, afin d’accompagner les corbillards à leurs dernières demeures. Ici, vous entendrez les mots de Thierno, rescapés de ce violent accident.

Les cœurs sont tristes, les visages sont plissés. Personne ne souhaitait cela mais ça s’est arrivé. Des vies jeunes sont parties à l’âge jeune. Ils manqueront leur familles, les collègues, les proches. Mais ainsi va la vie.

Voir Aussi  Urgent : La vraie raison du sµicide de Abdou Faye, l’ami de boy djinné connue : « Jiguèn bii motax mou…»(Vidéo)

Une ambiance mélancolique. Aucun mot ne peut le décrire. Certains masquent leurs visages pour certainement empêcher que les caméras prennent leurs larmes qui déversent telles une tornades.

Le rescapé de l’accident a fait sa première apparition. Que doit être le poids de son ressenti ? Dieu seul sait ! Mais c’est très difficile. Surtout cette façon de dire à Dieu ses collègues, sans pour autant parvenir à les embrasser.

Voir Aussi  Kawtef De Ahmed Aidara : ”Dafma Done Yoné Ay Photos You Bone Ak Ay Messages You Doy Waar”(Vidéo)

Mais c’est la vie. On ne peut que se résigner et s’en remettre à Dieu, le Tout-Puissant, qui décide qui va vivre, de qui va mourir, de comment et de quand.

Regardez la vidéo !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.