L’identité du magistrat accusé d’avoir escroqué 50 millions dévoilée
L’identité du magistrat accusé d’avoir escroqué 50 millions dévoilée

Ces derniers temps, les magistrats font l’actualité. Il y a quelques jours, les magistrats Pape Ousmane Kane, Yaya Amadou Dia et Souleymane Téliko sont passés devant le juge. Après eux, deux autres magistrats sont eux aussi passés devant le Conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

Parmi eux, un magistrat accusé d’escroquerie portant sur une somme de 50 millions de nos francs appartenant à des héritiers. Selon le journal Le Quotidien, il s’agit de Habib Samba Laobé Aw, avocat général à la Cour d’appel de Saint-Louis. Il est passé jeudi dernier devant le Conseil supérieur de la magistrature et le verdict sera le 15 novembre prochain, le temps que le CSM vérifie s’il a effectivement remboursé l’argent volé comme le prétend l’avocat général.

La source annonce également que son collègue Cheikh Diakhoumpa, substitut général à la Cour d’appel de Ziguinchor, a écopé d’un blâme pour absentéisme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.