Me Abdoulaye Tine envisage d’attaquer la nouvelle loi modifiant l’État d’urgence et l’état de siège pour exception d’inconstitutionnalité si elle est promulguée par le chef de l’État.

« Le président Macky Sall a jusqu’à aujourd’hui c’est à dire 23h59mn pour obtenir déjà le renouvellement de l’ancien état d’urgence. A ma connaissance, l’Assemblée nationale n’est pas convoquée. Donc, il risque de ne pas y avoir un renouvellement sur les mesures directs du couvre-feu et tout ce qui s’en suit.

Voir Aussi  Dernière minute – El Malick Ndiaye dévoile le contenu de l’audition de Sonko face aux enquêteurs de la SR

Maintenant il arrive que Macky Sall promulgue la nouvelle loi dans le courant de la journée. Cette nouvelle loi pourrait servir effectivement pour régir de nouvelles mesures de restrictions. Dans cette hypothèse, nous envisageons effectivement d’attaquer la loi pour exception d’inconstitutionnalité », a déclaré Me Tine sur la Rfm.

Le président de l’Union sociale et libérale, Me Abdoulaye Tine rappelle qu’avant la promulgation de la loi, l’article 74 ne donne qu’un dixième des députés la possibilité de l’attaquer pour contrôle d’inconstitutionnalité. Mais si la loi est promulguée, tous les citoyens qui ont intérêt, peuvent le faire.

Voir Aussi  Barth menace « Si vous touchez… On vous rendra visite chez vous »

Ainsi, Me Abdoulaye Tine soutient qu’il va introduire une requête devant la chambre administrative de la cour suprême. Qui selon lui est obligée de transmettre la question au Conseil constitutionnel.

 

xibaaru

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.