A Touba, les fidèles mourides sont appelés désormais à prier chez eux. La mesure a été prise par le khalife général de la confrérie. Seuls les muezzins et les membres du Dahira chargé de la gestion de la Grande Mosquée, sont autorisés à effectuer les prières dans le lieu de culte. Cette décision, qui entre dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, vise à éviter les rassemblements dans la cité religieuse.

L’information a été livrée, hier, par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr. Par ailleurs, le guide des mourides s’est prononcé aussi sur l’affaire des émigrés qui rentrent à Touba en catimini, tout en refusant de se présenter au niveau des structures sanitaires. Serigne Mountakha Mbacké, par la voix de son porte-parole, a recommandé à ces derniers de se conformer aux directives des blouses blanches.

Voir Aussi  Sa vidéo de dimanche: Voici pourquoi Assane Diouf a été arrêté

«Le khalife compatit avec les émigrés en priant pour eux grâce à leur bravoure. Mais, il leur recommande toujours d’aller se faire consulter dès leur arrivée, pour éviter la propagation de la maladie. C’est un message qu’il lance à votre endroit, mais cela ne veut pas dire que tout émigré qui arrive est porteur du virus», a dit le guide des mourides.

Voir Aussi  (IMAGES) Du jamais vu à Touba / Des pneus brûlés... Les manifestants menacent de brûler un poste de police.

Le porte-parole du khalife a également réitéré son appel à tous les disciples. Il les invite, tout un chacun, à se conformer aux mesures préventives édictées par les médecins pour éviter de propager le coronavirus ou d’être contaminés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.