Une question destinée au président du gouvernement espagnol en visite au Sénégal semble avoir mis son hôte dans tous ses états. Il s’agit de la sortie du président de l’ONG Horizons sans frontières sur la gestion des fonds que l’Union Européenne aurait dégagés pour lutter contre l’émigration irrégulière. Argent qui aurait été employé à d’autres fins.

«Il n’y a aucune ligne de crédit que l’Union européenne a mise à la disposition du Sénégal pour la migration», dément d’emblée le chef de l’État sénégalais qui qualifie la sortie de Boubacar Sèye de diffamation contre l’État du Sénégal.
«Monsieur Sèye m’a d’ailleurs écrit. Il a été trompé de bonne fois ». Macky Sall poursuit que certains discours n’ont pas à être tenus et que «nous devons nous respecter…»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.