Serigne Mountakha à Idrissa Seck
Serigne Mountakha à Idrissa Seck

En prélude du Magal 2020 qui sera célébré le 06 octobre prochain, un ballet des grands dirigeants de ce pays défile à Touba. Après le président Macky Sall, c’est le président de Rewmi, Idrissa Seck, accompagné du leader du Grand Parti, Malick Gakou, de Ahmeth Kourouma et de son vice-président Déthie Fall qui a été reçu hier par le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Les propos du Khalife à Idy

Le patron de Rewmi et sa délégation restreinte sacrifiaient à la ziarra traditionnelle en prélude du Magal de Touba. Arrivé à 12H 10, Idrissa Seck est allé directement d’abord chez le khalife général des Mourides qui a formulé des prières à son endroit. Le guide religieux a loué la démarche constante du président du Conseil départemental de Thiès. « Vous pouvez tout avoir dans la vie, seul Dieu décide et je suis ravi de votre posture dans ce pays. Nous saluons et apprécions beaucoup votre démarche. Tout est salutaire. Nous ne sommes imprégnés dans rien qui ne soit la religion et ne sommes intéressés que par la bonne conduite. Que Dieu nous aide tous à avoir la paix sociale. Rien n’est impossible dans la vie. Seul Dieu fait et défait », dira le sage de Touba au leader de Rewmi.

Voir Aussi  Escroquerie à hauteur de 300 millions : Depuis 10 ans, Baye Kouta n’est plus chauffeur du Khalif…les nouvelles révélations

La posture de l’opposition

A sa sortie de la résidence du Khalife, Idrissa Seck n’a pas voulu s’adresser à la presse, c’est Malick Gakou qui l’a fait au nom de la Grande Alliance. Interpellé sur la posture silencieuse de l’opposition, Malick Gakou a répondu : “Nous ne sommes pas silencieux. Nous travaillons pour le Sénégal. Dans notre action pour le Sénégal, il y a des moments d’action, il y a des moments de terrain, il y a des moments de réflexion et des moments de communication. Mais ce qui demeure évident, c’est que personne ne peut douter de notre engagement patriotique pour le Sénégal ». a déclaré le leader du Grand Parti.

Voir Aussi  URGENT : En Deuil, voici la grande décision de la Communauté Layenne (Document)

Le gouvernement d’union nationale

Sur les velléités de mise en place d’un gouvernement d’union nationale, le leader politique de Guédiawaye a été mitigé. “J’ai dit partout qu’on ne nous a pas parlé de gouvernement d’union nationale. En politique, nous n’avons pas l’habitude de répondre à des questions qui ne sont pas posées. Cela n’a aucun intérêt pour le Sénégal. Nous préférons parler de choses qui intéressent le Sénégal. Et aujourd’hui, la seule chose qui intéresse le Sénégal, c’est la survie de la Nation, la pérennité de la Nation. Et c’est la raison pour laquelle nous ne pouvons pas répondre à une question qui ne nous a pas été posée”, explique Malick Gackou. La délégation du président de Rewmi a ensuite rendu visite à Serigne Moussa Nawel, marabout d’Idrissa Seck.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.