C’est un Mamour Diallo en verve qui a fait une autre révélation de taille, en marge de l’affaire des 94 milliards de francs Cfa qui l’opposait à Ousmane Sonko.

Dans une sombre prédiction, il a aussi annoncé que sous peu de temps, des grosses pointures vont quitter le Pastef, le parti de Sonko, du fait de ses forfaitures.

Voir Aussi  Dernière minute : Ousmane Sonko face à la presse ce vendredi

« Ils ont compris qu’un homme qui a des soucis d’argent et de moeurs, n’est pas digne de confiance, qu’il ne peut diriger un pays. C’est pourquoi, sous peu, vous allez entendre dans ce parti, Pastef, des défections de taille dans ses rangs« , a-t-il dit depuis Louga.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.