À la morgue de l’hôpital de Grand Mbour, a eu lieu ce lundi la cérémonie de levée du corps de Samba Biaye. Décédé dans l’exercice de ses fonctions, l’agent de police a reçu les honneurs. Et l’émotion était à son comble.

Son tuteur, l’imam Yoro Diouma Bâ, plus connu sous le nom de Oustaz Bâ, a prononcé l’oraison funèbre pour le disparu et fait des témoignages élogieux sur le défunt. Il l’a peint sous les traits d’un voisin pieux, sociable et très humble.  »Il a toujours été au service des populations démunies et sa générosité légendaire. Pour preuve, a confié l’imam, Samba Biaye qui a été sensible au sort d’une vieille dame seule et dépourvue de ressources financières, n’a pas hésité à lui construire des toilettes et un mur de clôture pour sa maison.

Voir Aussi  Covid-19 : Pape Samba Mboup testé positif, après avoir pris ses 2 doses de vaccin.

Samba Biaye, décrit comme quelqu’un de jovial par ses collègues, a été porté sous terre ce lundi à 12 heures devant une forte assistance, au cimetière de Saly Bambara. Cela, après la cérémonie de levée du corps à l’hôpital de Grand Mbour et de la prière mortuaire à la mosquée située à quelques mètres du cimetière.

Voir Aussi  Inna lilahi wa inna ilaihi rajioun : La communauté mouride et les Baye-Fall encore endeuillés(Photo)
Mbour : Levée du corps et inhumation du policier Samba Biaye, ces poignants témoignages sur le défunt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.