Les langues se délient depuis l’assassinat, survenu ce vendredi 20 mai 2022, de la gérante du multiservices Kiné Gaye lâchement tuée dans son lieu de travail. Ainsi, Bougane Gueye Dany s’est appesanti sur le meurtre de cette dernière.

En effet, dans une publication parue sur Facebook, le Patron de Dmédia demande à l’Etat, en particulier au ministre de l’Intérieur, d’agir de manière forte, organisée et continue.

In extenso sa publication !

« Stop agressions avec nos forces de défense ou Fajal sa Bopp mo fi sëss

Trop c’est trop…
l’Etat a l’obligation d’arrêter cette série d’agressions et de meurtres. Cheikh Anta Diop disait que la sécurité précède le développement. Nous exigeons partout le même niveau de sécurité qu’à Fann-Mermoz, Fann et Point E.

Voir Aussi  Tribunal de Dakar : Tous les leaders de Yewwi Askan Wi sont présents

Le ministre de l’intérieur doit mobiliser nos forces de défense (FDS) pour plus de sécurité en zone urbaine surtout avec la recrudescence du phénomène de vol à l’arraché et souvent accompagné de violence. Mr le ministre, les citoyens sont victimes des bandes agresseurs qui opèrent maintenant de jour comme de nuit. Ces malfrats s’invitent dans les lieux de travail et jusque dans les maisons.

Voir Aussi  “J’aimais Bébé Aïda et je la…”, Les aveux de S. Dramé, la femme qui a enlevé Bébé Aïda à Pikine

Hier à Pikine la jeune dame Kiné Guèye a été lâchement agressée et tuée dans son lieu de travail alors qu’elle portait une grossesse avancée. L’État doit agir de manière forte, organisée et continue. Il faut aussi alourdir les peines contre les vols commis avec violence.

Si des solutions ne sont pas trouvées dans les heures qui suivent, le peuple prendra ses responsabilités face aux agresseurs et vous serez les seuls et uniques responsables.
A méditer.. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.