La vieille dame Mame Guèye Diagne, âgée de 75 ans, est morte d’une hémorragie de grande abondance, à la suite de coups et blessures par un objet contondant, selon les résultats de l’autopsie révélée par Les Échos.

Deux individus, qui se battaient dans la rue, à Pikine Rue 10, ont accidentellement provoqué la mort tragique de la vieille dame qui a reçu un coup de pierre.

Aux dernières nouvelles, le mis en cause, Pape Bocoum, a été arreté et placé en garde en vue pour ?es nécessités de l’enquête.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.