Un hélicoptère MI 35 de l’Armée sénégalaise a crashé hier à Bouar, à 490 Km de Bangui, en République de Centrafrique, en loupant son atterrissage du fait des mauvaises conditions climatiques. L’accident a fait trois morts sur le coup et un blessé grave. Le quotidien L’AS dans sa parution de ce samedi, a dévoilé l’identité des victimes.

Noms des victimes

D’après le journal, les trois soldats qui ont perdu la vie dans ce crash sont le Capitaine Gorgui Foune, pilote de l’appareil, l’Adjudant et Photographe Mady Coly et le Sergent et Mécanicien Diaw Coulibaly. Le seul survivant de l’accident, Capitaine Thiam, copilote de l’appareil, a été évacué dans un centre hospitalier à Entebbe, pour des soins intensifs.

Rescapé

Selon le service de Communication de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca), la quatrième personne blessée se trouve dans un état jugé critique.

Brouillard fatal

Quant à la cause de ce crash, Walf Quotidien, dans sa parution du jour, informe que l’hélicoptère qui effectuait un vol d’appui aux opérations de la Minusca à Mambéré, a été obligé de faire demi-tour à cause d’un épais brouillard.

C’est ainsi que le pilote a tenté un atterrissage d’urgence à Bouar qui a, malheureusement, abouti au crash.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.