Depuis Genève où il assiste à l’Assemblée générale de l’organisation mondiale de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, le ministre de la Santé, s’est exprimé sur le drame qui s’est produit à Tivaouane où 11 nouveaux nés ont perdu la vie.

«C’est quelque chose d’extrêmement douloureux. Quand nous l’avons appris, nous avons appelé la Direction pour savoir ce qui s’est passé. On nous parle d’un court-circuit au niveau du service. Il y a d’ailleurs une intervention des infirmiers qui étaient sur place. Il y a deux d’entre eux qui étaient dans une situation très compliquée, heureusement qu’ils s’en sont sortis», a-t-il expliqué au micro de la Rfm.

Voir Aussi  Manifestation de Yewwi : dix gardes du corps de Sonko placés sous mandat de dépôt

IGFM

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.