Ndiakhirate: Un litige foncier vire au drame

Les contentieux liés aux fonciers, devenus monnaie courante au Sénégal, n’ont pas épargné la paisible commune de Ndiakhirate, localité située dans la commune de Sangalkam (département de Rufisque). Dans cette cité, un individu originaire de Rufisque y a été mortellement poignardé, au cours d’une bagarre ayant pour soubassement, un litige foncier.

Selon le journal L’Observateur qui vend la mèche dans sa livraison de ce lundi, les faits se sont déroulés dans la nuit du samedi 18 juillet dernier. Un nommé, Talla Niang, célibataire sans enfant, la cinquantaine bien sonnée, a été poignardé à mort au cours d’une bagarre.

Voir Aussi  KAWTEF – Mariage dans un appartement : Voici la vidéo de l’arrestation des 25 Homo$Exuels à Mermoz

Selon le journal, tout est parti d’un litige foncier ayant opposé deux familles du coin. Il s’en est suivi une violente bagarre rangée entre les deux familles qui ont choisi de solder leurs comptes à l’aide d’arme blanche. C’est au cours de ce méli-mélo que Talla Niang va recevoir un coup de couteau au dos.

Voir Aussi  Le chauffeur du khalife des Niasses gruge un Américain d’une somme de 311 millions F CFA.

Évacué à l’hôpital, Talla Niang succombera à ses blessures. Alertés, les gendarmes de la brigade de Sangalkam se sont rendus sur place pour rétablir l’ordre. Au cours de cet exercice, les pandores vont mettre aux arrêts le meurtrier présumé de Talla Niang, dont l’identité n’a pas encore été révélée. Il a été placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Sangalkam. L’enquête se poursuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.