Me Abdoulaye Wade perd une de ses boussoles. Sa disparition a échappé à la presse : Famara Mané, l’un des premiers députés de l’opposition au Sénégal et membre historique du PDS, est décédé à Bignona.

Le monde de la politique en deuil, Me Abdoulaye Wade ...

Le défunt, un compagnon de Me Abdoulaye Wade, est membre fondateur du Parti démocratique sénégalais (PDS). Selon Ibrahima Ama Diémé, Famara Mané fait partie des cinq premières personnes à réfléchir, en 1973 déjà, sur la possibilité de création d’un parti d’opposition légal, dénommé «Sunugal».

Voir Aussi  Affaire Sonko : Ahmed Bachir Mbacké* interpelle Macky Sall

C’est dans les péripéties pour la reconnaissance du parti «Sunugal» que ce groupe de cinq jeunes de la Casamance, en l’occurrence Khalil Cissé de Goudoump, feu Alassane Cissokho etc. rencontrera plus tard Me Wade. Et c’est de cette rencontre entre le groupe et Me Wade qu’est né le PDS, témoigne M. Diémé.

Famara Mané est devenu député de l’opposition en 1978 avec Pr Serigne Diop, Doudou Camara… Il était le Secrétaire général de la convention du PDS de la Casamance et Ibrahima Ama Diémé occupait le poste de secrétaire administratif de cette convention et secrétaire général de l’union des jeunesses travaillistes (UJT) de la Casamance.

Voir Aussi  Arrêt sur image : Un véhicule du ministère de l’Education nationale transporte des nervis

Selon M. Diémé, on doit l’envergure du PDS en Casamance à l’engagement de Famara Mané, alors enseignant au lycée Djignabo.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.