El Hadj Mbaye Dia, cenom est peu connu du grand public mais, dans les milieux d’affaires, politique et religieux, il résonne comme une légende. « Mouride Sadikh », l’illustre disparu, qui a été cadre à SENELEC, a été d’ailleurs inhumé à Touba.

Il revient qu’il était une personne de confiance avec une éthique irréprochable. Ami du regretté Président Leopold Sédar Senghor, de l’ex ministre des affaires étrangères Amadou Ba, Thierno Ndom, Me Madické Niang, entre autres, El Hadj Mbaye Dia avait la capacité d’unir les gens de tous bords.

Voir Aussi  « Je suis meurtri.. » : Les regrets de Ousmane Sonko (Photo)

Une qualité rare que le défunt El hadj Mbaye Dia avait soigneusement cultivé. Une bonne attitude envers les autres qu’il a inculqué à sa progéniture. Bien élevé, calme bref la bienveillance de son fils Khadim Dia, reconnu de tous, en dit long. Très respecté, feu El hadj Mbaye Dia était d’une générosité qui sort de l’ordinaire.

Voir Aussi  Dernière minute : Du Nouveau Dans L’affaire Bougazelli

Grandi sous la férule du vénéré Serigne Mouhamadou Fadl Mbacké dit Serigne Fallou, feu Mbaye Dia était également très proche de Serigne Bara Mbacké entre autres descendants du deuxième Khalif des mourides (Serigne Fallou).

Qu’Allah l’accueille dans son paradis céleste au même titre que toute la Oumah Islamique!

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.