L’actuel maire de la ville de Ziguinchor a fait face à la presse ce jeudi 12 mai 2022. Ousmane Sonko est revenu sur la gestion foncière la mairie de ladite ville assurée par Abdoulaye Baldé depuis 2009.

De la gestion nébuleuse du foncier, aux agents fictifs détectés en passant par une gestion financière peu orthodoxe, le maire Ousmane Sonko dit avoir décelé des « cafards » et une série d’irrégularités d’une gestion municipale « scandaleuse » de l’équipe d’Abdoulaye Baldé.
Ousmane Sonko a décelé plusieurs manquements dans la gestion foncière du maire sortant. « Lors de la passation de service, on nous a remis un document qui mentionnait 81 titres fonciers qui appartiennent à la mairie éparpillés un peu partout dans Ziguinchor. Il se trouve qu’il y a des bâtiments qui sont occupés par des gens, on ne sait pas sur quelle base. Ensuite, il y a des assiettes foncières qui étaient nues mais on s’est rendus compte que si vous allez sur place vous trouvez des habitations. Nous sommes en train de faire le travail pour voir qui a fait le lotissement et sur la base de quelle autorisation. Nous avons déjà saisi le préfet parce qu’il y a dans lotissements à Kandialang, Djiboc… qui n’ont jamais fait l’objet d’autorisation. Il y a des assiettes qui étaient destinées à abriter un espace public et que les gens ont morcelé ».

Voir Aussi  “Je ne suis ni Alioune Sall, ni Mamour Diallo, si jamais tu te frottes à moi…”; Lat Diop menace Sonko

Ainsi, il promet de « suspendre ces lotissements de Kandialang, Djibock, Diabir… » Car notant « beaucoup d’irrégularités dans cette gestion foncière », souligne le maire qui même s’il exclut tout règlement de compte promet de situer les responsabilités.

« Nous ne sommes pas là pour faire mal à qui ce soit mais le bien public reste le bien public. Si c’est beaucoup plus grave et que si ça nécessite que l’on saisisse la justice nous la saisirons », tient-il à préciser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.