Dans la nuit du samedi au dimanche, Moustapha Guirassy et son chauffeur ont eu un grave accident de la route à l’entrée de Tambacounda, à hauteur du village de Dialocoto. S’il en est sorti avec quelques traumatisme, son chauffeur n’a malheureusement pas eu la même chance puisqu’il est décédé à l’hôpital.

Sur iRadio, le député et ancien maire de Kédougou est revenu sur cet accident. « Je ne peux pas dire réellement ce qui s’est passé. Le choc a été violent. On s’est retrouvé avec une partie du camion à l’intérieur de la cabine de notre 4×4. Nous étions coincés durant presque 30 minutes », indique-t-il.

Guirassy déplore aussi le retard accusé par l’ambulance et les sapeurs pompiers pour venir à leur secours. « Malheureusement, il y a beaucoup de retard dans les secours », dit-il.

Après avoir rendu grâce à Dieu non sans inviter les sénégalais à la prudence sur les routes, il a invité les autorités à penser à ces grandes routes, très longues, qui enregistrent beaucoup d’accidents. « Si on ne gère pas la dimension logistique, il peut y avoir des problèmes au niveau de la santé », a dit l’ex-maire de Kédougou.

senenews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.