Une rumeur relative à un bébé égorgé, puis enterré à la plage de Cambérène fait le tour des réseaux sociaux.

Mais il s’agit plutôt d’un fœtus, selon une source de Seneweb. Et il n’a pas été égorgé, contrairement à ce qui a été annoncé.

Informés de cette découverte, les éléments du commissariat de Golf-Sud et leurs collègues de la Division de la police technique et scientifique (Dpts) ont rappliqué au niveau de cette plage.

Voir Aussi  Manifestation de Yewwi : dix gardes du corps de Sonko placés sous mandat de dépôt

Le corps a été exhumé après désinfection des lieux par les éléments du service d’hygiène.

Ainsi les policiers ont constaté que le cordon ombilical n’a pas été coupé, selon des sources de Seneweb.

La police de Golf-Sud traque la mère incriminée

La mère incriminée serait une jeune élève qui avait contracté une grossesse hors mariage. Et les limiers du commissariat de Golf-Sud en charge de l’enquête sont sur une piste sérieuse pour l’identifier.

Voir Aussi  Manifestation de Yewwi : dix gardes du corps de Sonko placés sous mandat de dépôt

Un sac contenant des objets saisi par la police

Et pour cause ! Un sac contenant des objets intéressants pour les enquêteurs [ …] a été découvert à la plage de Cambérène par les policiers.

Toutefois, l’autopsie va déterminer si la maman incriminée a fait une fausse couche ou une interruption volontaire de grossesse.

L’enquête policière nous édifiera.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.