Nouvelles révélations dans l’affaire de l’assassinat de Anta Ndiaye, fille de 8 ans retrouvée morte dans un bâtiment en chantier à Bargny.

Né le 2 janvier 2005, Mamadou Bâ dit «Memeu », est un jeune tailleur. Il a tué Anta Ndiaye devant T. Mboup qui portait un bébé sur le dos. Les premiers constats de la Police attestent que la fille a été tuée de manière violente.

A preuve, indique Libération, du sang coulait encore de son nez alors que des traces de blessures étaient visibles sur son cou et au niveau au de sa nuque. Il voulait voir T. Mboup, une cousine de la défunte Anta Ndiaye pour lui parler de sa petite amie, Maguette, qui avait décidé de rompre sa relation avec lui.

Voir Aussi  Dernière minute : La 2STV perd un de ses grands journalistes(photo)

T. Mboup raconte : « En allant acheter du charbon avec Anta, je l’ai retrouvé dans le bâtiment. Il parlait, je l’écoutais. Anta, qui ne savait même de quoi on parlait, le regardait. D’un coup, il lui a demandé pourquoi il le regardait avant de sauter sur elle et de l’étrangler.

Les enquêteurs ont remonté au tueur grâce au bonnet du bébé tombé sur la scène du crime. Le bébé est celui d’une dame nommée A. Lô. Cette dernière avait confié l’enfant à sa sœur T. Mboup.

Voir Aussi  Dernière minute : Kylian Mbappé a choisi le PSG !

Cueillie, elle révèle aux enquêteurs qu’Anta Ndiaye a été tuée devant par « Memeu ». A 8 ans, Anta Ndiaye semble avoir payé, de sa vie, la décision de sa cousine de rompre avec son amour de jeunesse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.