Ousmane Sonko auditionné le 3 novembre, gros malaise dans la Police

13
Ousmane Sonko auditionné le 3 novembre, gros malaise dans la Police
Ousmane Sonko auditionné le 3 novembre, gros malaise dans la Police

Cette fois-ci c’est la bonne date. Plusieurs annoncés et annulés, l’audition de Ousmane Sonko aura lieu entre jeudi 3 rapportent Les Echos et Walfadjri.

L’information est confirmée par Me Bamba Cissé, avocat du leader de Pastef. « Sauf changement, notre client sera entendu dans le fond le 3 novembre », a déclaré l’avocat repris par Libération.

Le leader de Pastef sera entendu dans le fond du dossier dans l’affaire Adji Sarr qui l’accuse de viols. En prévision d’éventuels troubles à l’ordre public, les forces de défense et de sécurité (FDS) sont en alerte maximale pour éviter la  la répétition des événements de mars 2021 qui ont occasionné des pertes en vies humaines (14 morts) et de nombreux dégâts matériels.

Mais jusqu’à présent (ce dimanche 30 octobre 2022), aucune convocation du Doyen des juges n’a été notifiée au avocats de Sonko.

Normalement, cela doit se faire au moins 24 heures avant la date de l’audition.

Une note message vraisemblablement codée, appesanti sur le code morse et l’alphabet phonétique, les deux noms de code Oscar et Sierra, acronymes potentiels de Ousmane Sonko, a été adressée à la Police.

Mais cette note destinée au commandant s’est retrouvée sur la place publique suscitant un gros malaise au sein de la Police.

Selon un gradé de la police interrogé par L’OBS, « cette note de routine qui se fait à chaque fois qu’un évènement se prépare, devrait rester dans le circuit

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.