Venu soutenir son camarade de la coalition Yewwi Askan Wi Barthélémy Dias, qui a été convoqué au tribunal de Dakar pour l’affaire du meurtre du jeune Ndiaga Diouf, le leader du Pastef est encore revenu sur le rejet de la liste de Yewwi.

Face à la presse, Ousmane Sonko a réitéré ses mots. Le maire de la ville de Ziguinchor estime « Désormais, il n’y a qu’un seul combat, c’est que Bby ne doit pas être sur la ligne de départ. Hier, ils ont admis qu’ils ont déposé plus de parrains autorisés par la loi. Cela suffit ; il n’y a plus de débat. Bby ne doit pas compétir ».
Pour rappel, à quelques mois des élections législatives, prévues le 31 juillet prochain, la liste de la coalition Yewwi Askan Wi de Dakar dirigée par Barthélémy Toy Dias a été rejetée par la Direction générale des élections (Dge). Ainsi, Ousmane Sonko lui-même avait tenu un point de presse hier pour s’appesantir sur la situation.

Voir Aussi  Manifestations – Queen Biz envoie un message : “Dagniy nappé dongue amoul ragal sama gars yi…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.