Le leader du Pastef  Ousmane Sonko dit être prêt à aller en prison dans l’affaire présumée de viol et menace de mort dans laquelle il est cité.

Lors de sa déclaration face à la presse, le Président  des Patriotes a appelé ses militants à la mobilisation car dit-il, cette affaire a été du début à la fin manigancée par l’Etat en particulier le Président de la République Macky Sall.
Toutefois, Ousmane Sonko s’est dit prêt à aller en prison si son immunité parlementaire est levée. « Je n’irai pas à la section de recherche demain. Serigne Bassirou Gueye a demandé à ce qu’on me place sous mandat de dépôt si jamais je défère à cette convocation. Alors, comme ils ont une écrasante majorité à l’Assemblée nationale, ils n’ont qu’à lever mon immunité parlementaire et j’irai répondre. Je n’ai pas peur de la prison. J’ai déjà fait mes bagages, et j’ai préparé ma famille. »
Voir Aussi  Palais de Justice : Bonne nouvelle pour 17 femmes de Pastef

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.