Ousmane Sonko a déclaré, mardi, qu’il maintenait ses accusations à l’encontre de la police nationale.
Au cours de son point de presse, Ousmane Sonko a regretté avoir été espionné, jeudi dernier, à son domicile.

C’est une pilule difficile à avaler par le leader de Pastef. La descente de la police nationale, jeudi dernier, dans son quartier “J’interpelle notre police nationale. Quand on dit nationale, cela veut dire que ça appartient à la Nation. Ça appartient aux 16 millions de Sénégalais. Chacun de nous a les mêmes devoirs. La police n’est pas rémunérée par Macky Sall. Elle est rémunérée par nos impôts. Ce qui s’est passé ici à mon domicile le jeudi passé est inadmissible. C’est-à-dire qu’on déploie les moyens les plus sophistiqués de l’Etat pour venir espionner un adversaire politique“, a dénoncé Ousmane Sonko.

Voir Aussi  Les propos de Me El Hadji Diouf sur le Série “Thiey Adji Sarr”: “On voulait ternir l’image de ma cliente”

Accusations contre la police

Très en verve, le député dit maintenir ses accusations contre la police nationale. “On en a les preuves et ils le savent. On a les enregistrements, on a les vidéos, on a tout ce qui a été filmé ici. Que cette police nationale puisse se déplacer pour venir espionner un adversaire politique, mettre ici une fourgonnette qui filme 24H/24 ce qui se passe dans ma maison et qui intercepte tous les sons émis à partir de cette maison est inadmissible. Et ça, c’est Macky Sall“, a-t-il fustigé, ajoutant qu’on a accusé un retard extraordinaire dans ce pays avec Macky Sall.

Voir Aussi  Ousmane Sonko Offre Une 4×4 Mercedes À Son Garde Du Corps Limousine (Vidéo)

Convocation

Après concertation avec ses avocats, le député Sonko a finalement décidé de déférer à la convocation du juge du 8e cabinet alors qu’il avait manifesté son refus, il y a quelques jours, jugeant la procédure de levée de son immunité parlementaire viciée. Le député fera face au juge Mamadou Seck, ce mercredi, à 9 heures.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.