« Paacóo » des institutions et des agences : Idrissa Seck et Macky Sall négocient

6

Le président du Cese, Idrissa Seck est en pleine négociation avec le Président Macky Sall pour des postes de nomination dans les directions et les agences.

Les jeunes de Rewmi avaient élevé la voix après le dernier remaniement, au motif que leur parti était lésé dans la répartition des postes au niveau de l’attelage gouvernemental.

Alors que la nomination de Idrissa Seck au poste de Premier ministre était agitée, Rewmi s’est retrouvé avec deux ministères, en plus du Conseil économique, social et environnemental dirigé par son leader. C’est alors que des jeunes du parti ont menacé de démissionner de la coalition Benno Bokk Yakaar, afin de faire réagir leur leader.

Finalement, ces derniers sont revenus à de meilleurs sentiments puisque Idrissa Seck les a reçus pour les rassurer. «Rewmi ne se contente pas de ces deux postes, Idrissa Seck est en négociations pour d’autres nominations dans les directions et les agences», rapporte une source du journal Les Echos.

Quid de la posture du parti Rewmi sur la question du troisième mandat ? Le débat n’a pas encore été abordé au sein des instances du parti, parce qu’ils attendent qu’il soit d’abord posé au niveau de la coalition.

«Nous sommes conscients qu’il ne reste que 15 mois avant la présidentielle de 2024, mais nous nous gardons d’épiloguer sur le sujet tant que la coalition Benno Bokk Yakaar n’a pas encore posé la question sur la table», explique-t-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.