Un coup de couteau au dos, c’est ce que le chauffeur Gora Mbaye a infligé au mineur de 15 ans M. Sall. La raison : celui-ci refusait tout simplement de sortir de son camion dont il interdisait l’accès aux enfants. Finalement, il a été condamné vendredi dernier à 6 mois avec sursis.

Dans cette affaire ayant opposé le chauffeur de camion Gora Mbaye au jeune de 15 ans Mor Sall, on ne saurait dire qui a raison ou tort. Il a résulté de l’économie des faits que lejeune M. Sall s’est blessé au cours d’une altercation qu’il a eue avec ce chauffeur. En effet, selon l’accusation, Gora Mbaye avait garé son camion en panne vers la zone de la Sedima. Mais, des gamins jouaient dedans. Et malgré son interdiction,ces derniers revenaient toujours. Courroucé, il a décidé d’agir. C’est ainsi que ce jour-là, il a attaqué le jeune M.Sall qui a voulu se défendre. Il l’aurait alors poignardé avant de le laisser sur place. Sa mère l’a amené chez un spécialiste qui a fait un certificat médical avec une incapacité temporaire de travail de 15 jours. A la suite de cela, elle a porté plainte.C’est ainsi qu’il a été arrêté pour pour des faits de coups et blessures volontaires ayant coups et blessures volontaires et détention d’arme sans autorisation administrative. Il comparaissait vendredi dernier devant le juge du tribunal de Pikine/Guédiawaye.

Voir Aussi  “Je ne suis ni Alioune Sall, ni Mamour Diallo, si jamais tu te frottes à moi…”; Lat Diop menace Sonko

Gora Mbaye nie et accuse le jeune…

Le prévenu a contesté à la barre les faits. Selon lui,c’est M. Sall qui tentait de l’agresser avec le couteau qu’il détenait. «C’est lui qui tenait ce couteau qu’il avait dissimulé derrière son habit. Et quand il a voulu me poignarderalorsque je lui demandais de sortir, il a fait une chute et s’est blessé dans le dos avec l’arme blanche. J’ai constaté sa blessure lorsque j’ai essayé de le relever. Après ça, j’ai récupéré l’arme et je suis parti avec. Puisque c’est le lendemain que je voulais aller à la police pour signaler cela. Et c’est ce que j’ai fait parce que je suis allé de mon propre chef me présenter aux enquêteurs avec le couteau», a-t-il déclaré. Malheureusement, ce n’est pas la version qu’a servie le gamin de 15 ans. «Il s’est dirigé vers moi en brandissant un couteau avant de me poignarder dans le dos. Mes camarades étaient présents lorsqu’il m’a asséné le coup de couteau par derrière», a dit M. Sall. Sa mère a réclamé 200.000 F Cfa à titre de préjudice.
Petit-frère de Gora Mbaye, M. Mbaye, en sa qualité de témoin, a disculpéce dernier. À l’en croire, son frère ne lui a pas asséné un coup de couteau. Selon lui, le M. Sall a heurté une barre de fer lorsqu’il reculait avant de tomber et de se blesser. Le procureur a requis la peine de 6 mois de prison ferme et la confiscation du couteau saisi.
Avocat de la défense, Me Malal Barry a indiqué qu’il y a un doute à propos de la propriété du couteau puisque chacun réfute la paternité. Finalement, Gora a été condamné à 6 mois avec sursis et200.000 F Cfa à payer à sa victime.

Voir Aussi  “Ce dont je rêve, c’est de jouer…” ; Annoncé au Sénégal, Ibrahima Konaté tranche pour son avenir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.