Nouveau rebondissement dans l’affaire du trafic de passeports diplomatiques pour laquelle deux députés de Benno Bokk Yakaar, Mamadou Sall et Boubacar Biaye, sont cités.

Selon le quotidien Tribune qui donne l’information dans sa livraison du jour, six parlementaires seraient impliqués dans cette affaire qui secoue l’Assemblée nationale.

Le journal indique que l’administration pénitentiaire de Rebeuss est en train d’aménager les chambres VIP – où logeaient Khalifa Sall, Karim Wade et Bougazelli -, pour accueillir les députés “faussaires”.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.