S’il y a un animateur qui alimente les débats sur la toile, c’est bien Tange Tandian. Il se retrouve au cœur d’une polémique suite à la fuite d’un audio qui lui est attribué.
 
Dans cet audio, Tange Tandianu dévoile ses stratégies pour le moins pas catholiques pour soutirer de l’argent à des personnalités du pouvoir en place, en l’occurrence, le ministre Diouf Sarr et le directeur de la Caisse des Dépôts et Consignations, Cheikh Bâ, l’ex-député Seydina Fall « Bougazelli » et l’homme d’affaires Baye Ciss. Il n’a pas hésité à traîner le journaliste Cheikh Yérim Seck dans la boue qu’il considère comme un mercenaire de la plume qui s’est enrichi en faisant le sale boulot pour les personnalités. L’animateur de Leral n’a pas raté Fatouma Ndiaye « Fouta tampi » qu’il considère comme la grande perdante suite à son ralliement au pouvoir.
 
Regardez!
Voir Aussi  Ouverture de Djolof Chicken à Gambie avec Viviane en guest star: voici les images !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.