Après son adversaire, Balla Gaye 2 a aussi ouvert son entraînement au public et à la presse, mercredi soir, au stade Amadou Barry de Guédiawaye. Dans une enceinte pleine à craquer et une ambiance exceptionnelle, le lutteur de l’école de lutte Balla Gaye, a tenu à magnifier le geste de ses fans qui ont fait le déplacement en masse pour lui apporter son soutien. Toute la ville s’est mobilisée derrière son fils pour le pousser à la victoire au soir du 13 janvier 2019, lors du combat de lutte avec frappe qui va l’opposer à Modou Lô, doté du drapeau du chef de l’Etat Macky Sall.

Voir Aussi  Moussa Gningue : "Modou Lô a été atteint mystiquement"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.