Les membres de l’union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (UNACOIS) qui étaient présents lors du Conseil présidentiel ont tiré à boulets rouges sur le ministre de l’Environnement Abdou Karim Sall (AKS) à cause de l’interdiction du plastique, rapporte L’As dans sa parution de ce mercredi.

«S’il doit l’interdire, il doit le faire dans les frontières, mais il ne peut pas attendre que ce produit soit dans les boutiques pour venir l’interdire », fulminent El Malick Cissé et ses camarades. Face à ces critiques, le chef de l’Etat est monté au créneau pour défendre AKS.

Selon Macky Sall, AKS applique la politique environnementale du gouvernement. Toutefois, le Président trouve que le ministre de l’Environnement pèche dans la communication. «Je l’ai toujours dit, il doit être plus conciliant dans les négociations et arrêter d’être toujours renfrogné.»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.