Le ministre du Développement communautaire a réagi à la plainte du mouvement Frapp et des Forces démocratiques sénégalaises devant l’Ofnac. Ces deux organisations reprochent à Mansour Faye d’avoir mal géré l’attribution des marchés ayant trait à la fourniture des denrées destinées aux ménages les plus modestes, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 au Sénégal.Interpellé sur la question, le ministre minimise.« Ces gens ont le droit de saisir toute juridiction (…) mais que les personnes restent concentrées sur l’objectif du président de la République de distribuer dans les 10 jours au moins, tous les stocks exclusivement aux ayant-droits », clarifie Mansour Faye, sur Dtv.Le maire de Saint- Louis menait une opération de sensibilisation sur le port obligataire de masque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.