Après Nafissatou Wade. Aida Mbodji devient la deuxième femme à annoncer sa candidature à la Présidentielle de 2019, Elle soutient que  » le Président Sall a fait 7 ans. Bientôt, il finira ce mandat qui d’ailleurs sera le seul. Sachez qu’aucune concession ne sera accordée à son parti ».  L’ancienne responsable du parti démocratique sénégalais ajoute « six mois avant les élections, il pose des pierres, et les pierres, on en a assez. Les inaugurations bidon on en n’a pas besoin. Nous voulons du réel. Ce n’est que de la campagne électorale. Et pour ce qui est du système de parrainage, ils ne maîtrisent même pas le fonctionnement ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.