Le fait n’est pas rare dans les prisons pour femmes, mais il est quand même mis sur la place publique. Et c’est la Direction de l’administration pénitentiaire (Dap) elle-même qui a fait l’annonce sur sa page Facebook.

« Ce matin a été célébré, dans la sobriété, le baptême de la fille d’une de nos pensionnaires de la Maf de Liberté 6 », a-t-elle posté avec la photo du bébé à l’appui.

Mais si la Dap a informé l’opinion de cet événement, c’est surtout pour magnifier « l’élan de solidarité » de certains compatriotes grâce à qui « la maman va bénéficier de couches, serviettes maternité, matériel de toilette pour bébé, etc. ».
Elle rappelle que « personne ne peut aider tout le monde, mais chacun peut soutenir quelqu’un ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.